Lippycorn
Article title

Un homme reçoit un ultimatum de sa petite amie végétalienne qui exige qu’il donne son chat

Corrigez-moi si je me trompe, mais quand on tombe vraiment amoureux de quelqu'un, on est prêt à tout sacrifier. Enfin, presque. Nous pouvons arrêter de nous ronger les ongles, manger moins de cochonneries et échanger notre sweat à capuche dégoûtant dont nous ne nous séparons jamais contre une jolie chemise, mais lorsqu'il s'agit d'animaux domestiques, c'est une toute autre histoire.

Un homme de 22 ans sort avec sa petite amie depuis 7 mois et, selon lui, "elle est incroyable et nous sommes super compatibles sur de nombreux points." Elle est également végétalienne, un fait qui ne devrait pas faire une grande différence, mais la façon dont elle aborde le végétalisme en fait une sorte de différence.

Un jour, sa petite amie l'a fait asseoir et lui a dit qu'il n'y avait pas d'avenir tant que l'auteur ne donnerait pas son ami à fourrure adoré. Sa raison était que cela violait les principes du véganisme. Lisez l'histoire complète ci-dessous et partagez ce que vous pensez de la situation !

Source : reddit

Dans ce qui a ressemblé à une gifle, ce type s'est vu demander par sa petite amie végétalienne de donner son chat parce qu'elle a dit qu'il violait les principes du végétalisme

Partager

Voici l'histoire complète qu'il a partagée sur Reddit

Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager
Partager

Dans un post de mise à jour que l'auteur a ensuite publié sur r/relationship_advice, il a précisé que les vues extrêmes de sa petite amie sur les chats domestiques ne sont pas représentatives de la communauté végane/végétarienne dans son ensemble. "Je pense effectivement que, parfois, les nouveaux végétaliens peuvent être un peu trop zélés. En réalité, la plupart d'entre nous font simplement du mieux qu'ils peuvent pour ne pas faire de mal aux animaux !"

Pour ceux qui se posent la question, l'auteur a également dit qu'ils ont rompu, "évidemment". "Je n'abandonnerais jamais, jamais mon chat Mittens", a-t-il déclaré et il a ajouté que "de nombreux utilisateurs ont dit que cette situation était une question de contrôle, pas de véganisme, et avec le recul, je vois effectivement un modèle de contrôle de la part de ma petite amie."

L'auteur a conclu qu'il était "aveugle à cela" et compte tenu des problèmes qu'ils avaient, il a décidé qu'il était préférable pour eux de se séparer. L'auteur a également partagé une photo de sa boule de poils Mittens que vous pouvez trouver sous un lien Imgur juste ici.