Lippycorn
Article title

81 fois où les designers ont oublié que les objets devaient être nettoyés

Le groupe Facebook « Things designed by people who don’t have to clean them », approche de la barre des 100 000 membres. Il est donc grand temps de faire le point à leur sujet.

« La conception et l’entretien de nos espaces sont profondément politiques », écrit le groupe dans sa section « À propos ». « Tout l’intérêt de ‘Les choses conçues par des gens qui n’ont pas à les nettoyer’ est que ceux qui conçoivent et ceux qui entretiennent ne sont pas les mêmes. Parce que nous passons la plupart de notre temps dans des espaces designés, cette déconnexion a un impact énorme, en particulier sur ceux qui, traditionnellement, n’ont pas de pouvoir dans la société. »

Ils sont donc là, à secouer les choses, à essayer de rappeler à tout le monde la taxe cachée, attachée aux toilettes incrustées de Swarovski et aux éviers recouverts de pierres, à savoir le temps et les maux de tête que les gens passeront à les nettoyer.

Source : www.facebook.com via bp

Mon Dieu


Partager


C’est mon plafonnier. Il est neuf, et je l’aimais jusqu’à ce que je rejoigne ce groupe et que je réalise que je n’avais aucune idée de comment le nettoyer.


Partager


C’était le lavabo d’une salle de bain publique que j’ai utilisé hier


Partager


J’ai trouvé un cheveu sur ton T-shirt. Qui c’est ?


Partager


Une mariée a décidé que c’était la meilleure façon d’exposer sa robe après le mariage.


Partager


Juste…. Pourquoi ? ! Même si la cuvette est lisse, l’extérieur est juste…


Partager


Imaginez maintenant qu’il pleuve


Partager


le fond


Partager


Ce n’était pas une bonne idée !


Partager


Omfg, ça me donne des frissons.


Partager



Je vous présente ma chaise de bureau


Partager


Oui, c’est une installation artistique. De l’art très laid


Partager


Je veux ça. Mais je ne veux pas le drame associé au nettoyage.


Partager


Restez dans les années 70. Merci


Partager


Pic d’impraticabilité


Partager


Cette pièce entière


Partager


J’ai enfin une contribution ! Cela me rappelle le squelette en peluche que quelqu’un a partagé l’autre jour… peut-être que celui-ci pourrait être jeté dans la machine à laver ?


Partager


Ma mère, qui n’a aucune connaissance de Facebook ou de ce groupe, ses premiers mots ont été « Essayez de nettoyer ça ».


Partager


Plage intérieure. Oof


Partager


Pourquoi


Partager



Juste… Pourquoi


Partager


« Tabouret de maïs géant »


Partager


Les pièces qui se chevauchent seraient une nuisance ! Et comme je suis quelqu’un de facilement distrait, je ne saurais pas dans quel miroir regarder en l’utilisant, mais ce n’est que moi.


Partager


Seletti : Lustre de singe par Marcantonio


Partager


J’aimerais personnellement dire F**k You à celui qui a inventé ce foutu gadget de cuisine. Vous ne savez pas combien de nuits c’était mon tour de faire la vaisselle et cette saleté finissait toujours, toujours, par être utilisée. Je le déteste tellement


Partager


Mes orteils et mes tibias me font mal rien qu’en regardant ça. J’espère que vous aimez les toiles d’araignée


Partager


Des objets conçus par des gens qui n’ont pas à les nettoyer et achetés par des gens qui ne se soucient pas de les nettoyer.


Partager


Des choses mal conçues et difficiles à nettoyer


Partager


Ce miroir que j’ai vu dans un bar à Charleston


Partager


J’ai vu ça dans un magasin. Le fond est texturé et c’est terrible.


Partager



Des choses mal conçues et difficiles à nettoyer


Partager


Divers beaux coquillages attachés à une corde centrale. Les angles, les textures et la façon dont ils sont attachés ensemble ne permettraient jamais à un chiffon de passer correctement. La corde centrale est en chanvre, elle ne peut donc pas être mouillée ! Et les petites crevasses sont impossibles à atteindre, surtout dans les coquilles spirales et creuses. Belle idée, mais l’aimant à poussière que c’est me donne envie de le brûler au feu.


Partager


Voici


Partager


Ces micros de plafond dans la salle de chorale de mon école.


Partager